Tour de 10 jours en Galice, Espagne

Tour de 10 jours en Galice, Espagne

Cette année j’ai décidé de passer mes vacances d’été en Galice et je n’ai pas du tout été déçu. La Galice a été l’endroit idéal pour profiter du grand air, savourer une gastronomie extraordinaire, découvrir des plages aux eaux cristallines, mais aussi visiter des citées marquées par l’histoire, comme Lugo, inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, La Corogne ou Vigo. Voici donc l’itinéraire détaillé de mes 10 jours passés à visiter la Galice.

Tour de 10 jours en Galice, Espagne

Lugo

Lugo a été le point de départ de mon séjour en Galice. Venant de Madrid en voiture, c’était aussi la ville de Galice la plus proche (environ 4h30 de voiture en passant par l’autoroute). Lugo est surtout connue pour être la seule ville au monde qui soit complètement entourée d’une fortification romaine intacte du 3ème siècle, mais aussi pour être la dernière grande ville sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Lugo a su mêler de façon intelligente son histoire riche d’apports culturels à une architecture moderne, qui fait d’elle une ville jeune et animée le soir venu.

Foz

A environ une heure de voiture de Lugo, je suis allé à Foz pour découvrir la côte de Lugo, connue pour ses plages spectaculaire et notamment la plage des cathédrales (Playa de las catedrales), un endroit magnifique, mais aussi victime de son succés. C’est pour cela qu’il faut aujourd’hui s’inscrire en ligne afin de réserver son tour pour pouvoir visiter la plage. Vous pouvez le faire sur ce site internet officiel.

Où dormir à Lugo ?

Je recommande personnellement les appartements de tourisme Galerias 16 qui se situe tout au centre de Lugo, dans une rue animée par des bars à tapas et à quelques mètres seulement de la Grande Place de Lugo (Praza Maior). Les appartements, spacieux et contemporains, sont d’un confort extraordinaire et peuvent accueillir jusqu’à 5 personne.

La Corogne (A Coruña)

J’ai suivi mon itinéraire en séjournant 2 nuits à La Corogne. Longtemps plus grande ville de la Galice, La Corogne, active et industrielle est une vieille ville animée, avec des plages en plein centre et représentée par un symbole fort, la Tour d’Hercule, un ancien phare romain du 2ème siècle encore en usage aujourd’hui.

Où dormir à La Corogne ?

L’hôtel Melia Maria Pita est sûrement l’un des plus beaux hôtels qu’il y ait à La Corogne. À quelques pas seulement du centre-ville, l’hôtel Melia Maria Pita allie modernité et élégance et offre des vues insaisissables sur l’océan et la plage do Orzán juste à côté. Les petits déjeuners sont savoureux et tout est fait pour assurer le maximum de sécurité face au COVID19, grâce au programme « Stay Safe with Melia ».

Saint-Jacques-de-Compostelle (Santiago de Compostela)

Pas besoin de faire le pèlerinage de Compostelle pour visiter Saint-Jacques de Compostelle. Son architecture romane, gothique, baroque, ses églises, ses couvents, ses palais, mais aussi ses petites boutiques, ses bars, ses restaurants et surtout son imposante cathédrale m’a enchanté. Sa gastronomie m’a également émerveillé. En effet, Saint-Jacques-de-Compostelle possède une cuisine délicieuse et très variée, accompagnée par de merveilleux vins galiciens de toutes les appellations d’origine de la région.

Où dormir à Saint-Jacques-de-Compostelle ?

Si vous voulez ressentir l’atmosphère du pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle même la nuit, je vous recommande l’hôtel plein de charme A Tafona Do Peregrino situé à quelques minutes à pied de la cathédrale. De plus, l’hôtel comprend un restaurant étoilé Michelin Lucía Freitas pour profiter de la gastronomie galicienne.

Rias Baixas

Après toutes ces visites culturelles, je me suis offerts 3 nuits aux Rias Baixas, bordées de petits ports, de villages et de plages aux teintes d’aquarelles pour surtout profiter de la mer.

Sanxenxo

Cet ancien village de pêcheur est devenu la capitale du tourisme en Galice, notamment grâce à ses 13 plages de grande qualité (reconnaissable par le label bandera azul). Sanxenxo comprend de nombreuses activités pensées pour le loisir et le divertissement des touristes (plage, sports aquatiques, shopping, fête, etc.).

Combarro et Pontevedra

A seulement 20 minutes en voiture de Sanxenxo se trouve Combarro, un village côtier pittoresque à ne pas manquer. À Peine plus loin se trouve Pontevedra, emblème du Chemin de Compostelle portugais et recueillant de véritables joyaux architecturaux comme la Basilique Santa Maria, les ruines de Santo Domingo ou l’église de Saint Bartolomé, ainsi que des places authentiques et animées.

Îles Ciés

Ces îles sont vraiment paradisiaques et je conseille vivement de réserver une journée entière pour leurs visites. Il faut réserver sur ce site internet officiel car les places sont limitées.

S’il vous reste encore du temps pour visiter les Rias Baixas, je recommande également les îles Ons, O Grove, île de la Toja, Cambados et l’île de Arousa.

Tui

Ville frontière avec le Portugal, Tui est l’une des villes les plus anciennes de la région. Ses maisons blasonnées et ses ruelles coupées d’escaliers montant vers la cathédrale témoignent de son riche passé. Depuis Tui, il est intéressant de visiter les alentours comme Baiona ou alors, juste de l’autre côté de la frontière portugaise, la forteresse de Valença, Braga ou le Sanctuaire de Bom Jesus do Monte.

Où dormir à Tui ?

J’ai découvert un type d’hébergement unique en son genre : Aloia Nature. Il s’agit de cabanes suspendues dans le parc naturel du Mont Aloia, qui offrent de manière ludique et interactive, une expérience unique d’immersion dans la nature, sans pour autant perdre un brin de confort d’une chambre d’hôtel. Les cabanes sont totalement équipées et peuvent accueillir jusqu’à 5 personnes.

Sur le chemin du retour, je me suis arrêté à Ourense, une ville du tourisme thermal. Son centre historique comprend de nombreuses églises et chapelles et sa cathédrale conserve sa polychromie originale.

J’ai vraiment adoré mon séjour en Galice. Cette région a beaucoup à offrir : plage, nature, détente, gastronomie, fête, chacun peut y trouver son bonheur. Par chance, j’ai bénéficier d’un temps extraordinaire, ce qui a aussi beaucoup contribué à ce que mes vacances soient réussies. Je pense revenir en Galice l’année prochaine pour faire une portion du chemin de Compostelle portugais depuis Tui.

16 Responses
  1. Ernesto Esquibel

    Hello, what a beautiful, wonderful and amazing vacation. You’re truly blessed to have visited this wonderful place. Thank you for sharing. You’re amazing.

    1. GLORIA PALACIO

      HI, THANKS FOR SHARING BEAUTIFUL GALICIA, SPAIN. LOVE 💖 YOUR ARTICLE. WOULD REALLY LIKE TO VISIT AND ENJOY IT ONE DAY. HAVE A BEAUTIFUL TIME 🌅

  2. Ken Joerger

    loved the trip itinery – once we are free for over the Atlantic travel would like to replicate your journey – hope you had someone special to enjoy the trip with – you are my favorite Spanaird. ken

Leave a Reply